Accès professionnel

Actualités Les verrières en pleine lumière

#tendance #verrière #aménagement #intérieur
Lire la suite

Soit elle ouvre une pièce sur une autre en faisant communiquer la lumière naturelle de l’une vers l’autre, soit, au contraire, elle crée une séparation entre deux pièces sans occulter la lumière : la verrière est plus que jamais au goût du jour. Explications et conseils.

Ouverture ou séparation

Vous avez au fond du couloir de votre appartement ou contre votre salon une pièce aveugle assez grande pour envisager de la transformer en chambre ou en bureau. Oui, mais elle n’a pas de fenêtre ! L’astuce, c’est la verrière à la place de la cloison : soit intégrale, soit partielle, façon fenêtre sur cour. Ou à l’inverse vous voudriez apporter une légère séparation dans votre salle de séjour, afin de mieux démarquer votre salon de votre salle à manger. Là encore, la verrière permettra de redonner à chacun de ces deux espaces un peu d’intimité sans les isoler l’un de l’autre. Idem pour créer un coin nuit dans un studio.

Bois ou acier

La plupart des verrières proposées dans le commerce sont en acier ou en aluminium. Elles donneront à votre intérieur une légère touche techno-industrielle, qui saura se marier avec tous les styles, y compris les plus classiques. Vous pouvez également opter pour une verrière en bois, souvent plus économique et d’aspect moins froid. Certaines sont livrées en kit, d’autres sont construites sur mesure.

Pro ou bricolo

Aujourd’hui, de nombreuses marques proposent des verrières en kit à installer soi-même ; en plus du guide d’installation, n’hésitez pas à consulter un tutoriel, soit pour la fabriquer soi-même, soit pour l’installer. Si vous n’êtes pas encore un as de la perceuse et du tournevis, il est plutôt recommandé de passer par un professionnel, surtout si votre logement est ancien ou que vous vous attaquez à un mur porteur.
#tendance #verrière #aménagement #intérieur
keyboard_arrow_up